logo atelier du jardin

06 95 35 04 73

Comment et quand élaguer un arbre ?

Personne en train d'élaguer un arbre

Comment et quand élaguer un arbre ?

La taille des arbres nécessite de tenir compte de leur port naturel et de leur mode de ramification, processus essentiel qui permet aux plantes et autres organismes de s’agrandir et d’optimiser les surfaces d’échanges avec leur environnement. Le but est alors de procéder à une analyse détaillée de l’arbre concerné avant de l’élaguer, de façon à définir le type de taille la plus optimale.

Nous allons vous expliquer comment et quand procéder.

Atelier du jardin s’engage évidemment à respecter vos exigences. Si vous souhaitez une forme particulière pour la concrétisation de votre projet, nous suivons votre envie !

Les bons réflexes pour élaguer un arbre

Avant de commencer à vous expliquer comment élaguer un arbre, nous devons vous donner nos meilleurs conseils pour choisir les outils les plus adaptés à votre projet. En effet, il est nécessaire de vous procurer tout le nécessaire selon les diamètres.

  • Pour les petits diamètres : utilisez un sécateur ou un ébrancheur ;
  • Pour les diamètres supérieurs à 3 ou 4 cm : privilégiez la scie arboricole ;
  • Pour les grands diamètres : une tronçonneuse fera l’affaire.

Assurez-vous toujours que vos outils, quels qu’ils soient, soient en bon état et coupent bien.

Attention : pour permettre à l’arbre de cicatriser, ne taillez pas trop proche du tronc L’angle de coupe doit être perpendiculaire à l’axe de la branche coupé et non parallèle !

Concernant les techniques de coupe, il en existe des différentes.

Si vous utilisez un sécateur ou un ébrancheur, il n’y en n’a pas de particulière. Vous devez simplement respecter la zone de taille et couper de façon franche et nette. Mais lorsqu’il est question d’utiliser la scie ou la tronçonneuse, trois étapes sont nécessaires :

  1. Réalisez une incision sous la branche à couper, à environ 20 cm du tronc ou de la branche porteuse sur une profondeur de ⅓ du diamètre ;
  1. A quelques cm du premier trait de scie, en aval, sciez la branche sur le dessus de façon à ce que la branche casse en laissant une sorte de moignon ;
  1. Coupez le moignon en respectant l’angle de coupe pour que l’arbre puisse former un bourrelet cicatriciel. Vous évitez ainsi la formation d’un chicot.

On conseillait autrefois de mastiquer toutes les coupes d’un diamètre de plus de 2 cm avec un cicatrisant mais cette technique est révolue pour beaucoup, estimant que cette couche emprisonne les micro-organismes pathogènes, la chaleur et l’humidité, créant ainsi des conditions de développement idéales pour les champignons. Toutefois, cela reste en vigueur pour certains arbres comme le cerisier, le tilleul et le peuplier mais également pour les arbres fruitiers afin de lutter contre les maladies.

Quand élaguer un arbre ?

Traditionnellement, l’élagage s’effectue pendant le repos de la végétation car l’arbre est plus ou moins dépourvu de feuilles ; les branches se voient donc mieux. Toutefois, la fin de l’été n’est pas la meilleure période car cela peut exposer les repousses à des gels précoces !

Nous conseillons alors d’élaguer un arbre en fin de printemps ou en début d’été, pendant le mois d’avril, de mai ou de juin, afin de favoriser une cicatrisation plus rapide.

Le mieux est d’agir en plusieurs fois sur plusieurs années plutôt que de procéder à l’ensemble d’un coup, de façon à éviter de traumatiser l’arbre.

Quel est le but de l’élagage des arbres ?

L’élagage des arbres est un service que l’on réalise dans notre métier de paysagiste pour permettre à l’organisme de grandir de manière saine et sûre. Elle est cruciale pour sa santé, lui empêchant la propagation de maladies ; nous lui fournissons en effet un environnement plus sain pour sa croissance ! Mais ce n’est pas tout.

Nous agissons également pour la sécurité. En effet, avec le temps, un arbre peut être amené à menacer la sécurité des humains, des animaux et des bâtiments environnants ; c’est ce que l’on peut observer avec des platanes malades dans diverses villes de France.

Les branches mortes ou fragiles pouvant casser à tout moment et s’abattre sans prévenir, il est essentiel de prévenir plutôt que de guérir !

Aussi, une taille adéquate évite de couper. C’est en tous cas une solution viable pour les arbres infestés d’un parasite ou atteints d’une maladie !

Enfin, un arbre peut avoir besoin d’être guidé et dirigé pour éviter certains dommages liés à une trop forte proximité à des fils électriques. Nous assurons son bon développement.

Si vous ne souhaitez pas vous lancer seul pour élaguer vos arbres, contactez-nous !

Partager sur :